Compétition Vertical

Impact

2015 / France / 3 min / Sans dialogue

Genre : documentaire / expérimental

Réalisation : J. C. Granjon – M. Tiella – A. Gerlach

Production : Bluearth production – Vertical film

Le cheminement mental d’un plongeur de grand haut vol dans les quelques secondes qui précèdent son élan. Le réalisateur, Jean-Charles Granjon, revendique une première mondiale à plusieurs égards. C’est la première vidéo combinant format vertical, Ultra HD (4K) et ralenti à 1000 images par seconde. Elle est tournée en haut et au pied d’une belle falaise, dans la région Provences-Alpes-Côte-d’Azur dans le Sud de la France, à l’aide d’une caméra de cinéma Phantom Flex 4K et d’un caisson étanche.

Impact tells the story of the mental journey of a high diver in the seconds before his jump.
Impact is a world first in several respects: The vertical format – 4K – 1000fps slow-motion – the environment (underwater and cliffs). Impact is a team imaging adventure, directed by Jean-Charles Granjon and shot in the Provence-Alpes-Côte d’Azur region of southeast France. This is thus a condensed reflection of the cinematic expertise of Marseille, southeast France.

Je ne t’aime pas

2018 / France / 14 min / Dialogue en français

Genre : fiction

Réalisateurs : Tonny Webber

Production : ARTE France –  Tuco

Paris, au milieu de la nuit. Clara (Aloïse Sauvage), 25 ans, est appelée par un certain Paul (Jacques Weber) au chevet de son père mourant, qu’elle n’a pas vu depuis plus de dix ans. Malgré la peur, la jeune femme prend la direction de la Bretagne, avec son téléphone portable à la main, tel un bouclier…

Paris, in the middle of the night. Clara (Aloïse Sauvage), 25 years old, is asked by a man named Paul (Jacques Weber) to go to visit her dying father, whom she hasn’t seen for over 10 years. Although a little scared, she sets off for Brittany mobile phone in hand, almost like her shield.

Gender Derby

2018 / France / 8 min / Dialogue  Français

Genre(s) : documentaire

Réalisation : Camille Ducellier

Production : Flair Production, France Télévision Nouvelles Ecritures

Cette série documentaire déjoue les stéréotypes de genre en s’attachant au parcours singulier de Jasmin, un garçon transgenre passionné de Roller Derby. Au cœur de l’équipe montreuilloise des Nasty Pêcheresses, la série suit Jasmin, en début de transition. Perçue jusqu’alors comme une personne cisgenre (opposé à transgenre) par ses co-équipières, Jasmin souhaite entamer une transition. C’est à travers le regard de ce garçon trans, son expérience, ses confrontations et ses relations au sein de l’équipe que sont abordés les questionnements sur le genre.

This documentary series challenges gender stereotypes by focusing on the unique journey of Jasmin, a transgender Roller Derby boy. Inside the Montreuil team of the Nasty Pêcheresses, the series follows Jasmin, at the beginning of his transition. Perceived so far as a cisgender (opposite to transgender) person by his teammates, Jasmin wishes to begin a transition. It is through the look of this trans boy, his experience, his confrontations and his relationships within the team that questions about gender are addressed.

To be Watched While Eating an Orange

2018 / Angleterre / 14 min / Sans dialogue

Genre : Danse – expérimental

Réalisateur : Christopher Lewis-Smith

Producteurs : Christopher Lewis-Smith

Une collaboration entre la danseuse Cathy Nicoli, le musicien Jeff Boehm et l’artiste Christopher Lewis-Smith. Initialement tourné comme un film unique de dix-sept minutes dans un ancien entrepôt du Rhode Island, cette version reconstituée explore le format portrait en tant qu’espace de narration vidéo.

A collaboration between dancer Cathy Nicoli, musician Jeff Boehm, and screendance artist Christopher Lewis-Smith. Originally shot as a seventeen-minute single take film in an old warehouse in Rhode Island, this re-constructed version explores the portrait format as a space for screendance narrative.